Les Bleus peuvent-ils le faire ?

EDF2016

L’équipe de France de Blood Bowl sera à la poursuite d’un troisième sacre européen en Suède. Sur le papier, les favoris sont connus : Angleterre, France et Italie. Les danois seront bien sûr présents pour jouer les troubles-fêtes. Mais qu’en est-il réellement des chances de nos Bleus à Örebro ?

Une campagne en équipe décevante

Avec une cinquième place honorable mais un ton en dessous du résultat espéré lors du Lutèce Bowl, l’équipe de France n’a pas marqué les esprits. Elle se classe notamment derrière les All The President’s Men et les Latino Lovers. Mais certains membres de l’équipe nationale ont brillé sous une autre bannière, à l’instar de Matt le fou qui remporte le MVP et BiBi le classement en équipes avec l’Entente Cordiale.

Le Fou MVP

Plus inquiétante, la performance réalisée par les tricolores lors du Rugbowl toulousain. Dans l’allure le samedi avec les grosses écuries, l’équipe s’effondre le dimanche et essuie un lourd revers face aux anglais, futurs vainqueurs de l’épreuve chère aux Azes. En prenant une piètre sixième place, très nettement en dessous de l’objectif annoncé, l’équipe a été piquée dans son orgueil et devrait rebondir de la meilleure des manières.

Des Bleus qui brillent en individuel

Le groupe France a néanmoins remporté pas moins de sept tournois en 2016, et a collecté de nombreux podiums.

Sans jamais être vainqueur, Zahiko réalise une saison remarquable, figurant neuf fois sur dix dans le top 5 de ses tournois. Le leader des Pilous est lui toujours invaincu en 2016 (8/2/0) à la tête de ses Amazones.

Les tournois remportés :

  • Harti : Coupe de la Déchéance et Block
  • BiBi : Stress Cup
  • Bouzzy : Belgian Open
  • Gros Nain : Bowl d’Armor
  • Karaak : Breizh Bowl
  • Matt le fou : Lutèce Bowl

Une cohésion sans faille

Même dans la douleur, les Bleus restent soudés. En difficulté lors du Rugbowl, les tauliers comme Justicium et Matt le fou ont insufflé cet esprit de combativité et de gagne jusqu’au tour 16 du dernier match. La confiance règne au sein du groupe mais le tournoi toulousain a fait figure d’avertissement. Les coachs savent ce qu’il reste à faire pour décrocher la troisième étoile.

EDF2016 staff

L’ultime rassemblement des Bleus qui devrait se dérouler lors du Hord’Bowl fin septembre servira de répétition générale et donnera l’occasion au groupe de se souder encore un peu plus.

Et toi, que penses-tu des chances réelles de victoire de l’équipe de France ?

Le caricaturiste tombe le masque !

manxgi10

Après l’avoir joué incognito pendant de longs mois et consacré du temps et de l’énergie pour croquer l’ensemble des membres du groupe France, le mystérieux Pachi Once décide de sortir de l’anonymat. Coup de projecteur sur un coach déjanté qui n’en est pas à son coup d’essai …

Peux-tu te présenter à la communauté ?

Alors, joue m’appèle Manouel et joue travaille dans loue cimetière … Bon, j’arrête, je l’ai déjà fait au MLF, et donc je suis Manuel, Manu, Man, Manx, selon les gens et Marbrier Funéraire de Profession, père de famille et joueur/déconneur.

Manx v2

Once Pachi c’est ?

Le Blood Bowl et toi, une longue histoire ?

Bin, pas tant qu’ça, je viens seulement de finir ma 4ème saison aux MLF, mais je joue aux figs depuis plus de 20 ans, j’ai démarré par Battle et suis passé par plein d’autres jeux, mais là j’avoue, je reste sur BB, faut dire que c’est sacrément fun, … du Football Américain dans l’héroïque fantaisie, n’import’quò !

Cela fait quoi de dessiner des vivants ?

Hé hé ! tu dis ça parc’que tu sais qu’je fais du portrait gravé, mais oui ça change, au moins là, j’essaie de faire pleurer d’rire.

Y a t-il un lien qui se créé avec les personnes que tu dessines ?

Sérieusement, je n’sais pas l’expliquer, mais ça procure un drôle de sentiment, comme si je touchais à leur intimité (non ! pas celle là ! et j’ai pas écrit « pénétrais » non plus) et du coup, pour éviter qu’on me taxe de violeur,  je n’ai cherché qu’à les sublimer. Sont tous beaux, non ?!

Pourquoi avoir proposé tes compétences à l’équipe de France ?

Ah, ça c’est mon côté esprit d’équipe, camarade & rigolade, et puis ton appel à la communauté aussi.

J’t’ai jamais dit qu’j’avais voté pour toi ?!

Tu te dévoiles enfin au grand public. Pourquoi le faire seulement maintenant ?

Comme l’a fait Gigi, c’est dur de rester dans le noir !

Non, mais généralement, mes blagues ou mes conneries, ne durent jamais aussi longtemps. Là, sur embauche de copain Kirou, rédacteur du journal concurrent de celui du Moute au MLF, j’avais choisi l’anonymat pour être libre de mes « Blague pourrie », (oui, c’est bien un E déféqué) mais toute bonne chose a une fin …

Et stop, t’as pas arrêté d’me dire que tu comprenais pas pourquoi j’le disais pò ! Vivement le Ch’ti bowl, qu’on puisse se rencontrer, notre fil de discussion sur SMS doit bien faire 3Km, non ?!😀

Manx

Si c’est pas Luis !

Laquelle de tes productions préfères-tu ?

Oulà, bonne question, c’est comme si tu demandais à la mère, lequel de ces bébés elle préfère ! Sincèrement, sans tomber dans le pathos, il s’est passé quelque chose pour chaque portrait;  difficulté, évidence, complication, ratage, interrogeage, recommençage, poilage, excitage, et surtout du plaisir à chaque fois, et puis le tremblement dans l’attente de ta réaction, mouarf, ça, ça fait peur, donc non, j’ai pas de préféré, m’enfin si, et il se reconnaîtra.

Peut-on s’attendre à d’autres surprises de ta part ?

Mouais, toujours :D J’voulais sortir la bande son de mon hymne à l’EDF, mais j’ai calé sur la musique. J’aurais certainement quelques blagues pourries à sortir, même si le temps me manque, puis après on verra …

Simon a joué quelques années au sein des MLF. As-tu une anecdote croustillante le concernant ?

Mouais, j’suis pas peu fier de mon fake tournoi, celui du 1er avril 2015, il est tombé dans mes filets, comme beaucoup d’autres des MLF, et j’les adore !

J’avais juste rajouté le p’tit détail, le leurre quoi, qui m’a permis de le ferrer, et d’entraîner l’banc.

C’était sur la base d’un vrai tournoi Italien, en duo, et j’ai mentionné un joueur que connaissait Simon, avec qui j’avais conversé sur Fumbbl, et BIM !!!

Simon, si tu m’lis …😉 M’enfin, j’ai tellement bien fait ça, que moi-même, à la fin, j’y croyais😀

bp210

Où le rencontrer ? Manx sera présent lors du Ch’ti Bowl (1-2 octobre 2016) et est un membre actif des Marie-Louise des Flandres.

Weekend EDF #2 : Maram, hôte trois étoiles

DSC_0341

Pour ce second weekend de rassemblement de l’équipe de France, Maram a ouvert les portes de sa charmante masure des Montils pendant deux jours avec la ligne de conduite suivante : Blood Bowl, bonne bouffe et du fun !

Vendredi 10 juin, 15h00 : Gros Nain et Karaak arrivent à bon port. Leur mission ? Épauler Maram dans l’installation des lieux. Montage du barnum, aménagement des différentes pièces, gonflage des matelas, mise en place des éclairages, affichage, rien n’échappe au tyrannique maître de Caramel.

DSC_0335.JPG

18h00 : hors de forme, Sebotouno annonce son forfait pour le weekend. Il condamne dans le même temps Zahiko avec qui il devait covoiturer.

21h00 : les Bleus débutent l’Euro de football face à la Roumanie, tandis que les Pilous atteignent péniblement Bordeaux. La photographe Lolo arrive à l’heure pour le coup d’envoi.

23h45 : Bouzzy et Matt le fou rallient enfin l’arrivée après un périple long de plus de 5 heures. Justicium est également là depuis quelques minutes.

Bouzzy Justi

Samedi 11 juin, 0h30 : Bouzzy et Justicium entament un match qui risque de se terminer tard dans la nuit … Sachant que ce dernier travaille à 9h le lendemain matin.

2h00 : un trio Buck’s – Darkstorm – Simon_ACP surgit de la nuit alors que le match en est à la mi-temps. Les frères Taillebrest joueront avec Maram à l’Europen et font figure de guest stars pour le rassemblement de l’équipe.

3h30 : fin du match, les organismes fatigués rejoignent leurs lits. Pour l’anecdote, Bouzzy s’incline 2-1 et le sélectionneur s’inquiète de certains placements approximatifs du jeune agriculteur …

DSC_0377

10h00 : alors que Justicium est parti vendre des assurances jusqu’à midi, Harti fait son apparition. Le temps d’émerger et des matchs se lancent. Bouzzy se reprendra en s’imposant face aux Nécromantiques de Darkstorm tandis que Simon_ACP s’incline face aux Elfes Noirs de Karaak. Un match entre les duos Buck’s – Matt le fou et Gros Nain – Harti épuise le barbu pilou qui ira faire la sieste en début d’après-midi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

13h30 : malgré les averses à répétition, les convives partagent un barbecue et Maram est aux petits soins avec les coachs.

16h00 : reprise du Blood Bowl avec matchs pour les uns et observation pour les autres. Chavrouze rejoint à son tour Les Montils. Harti – Justicium, Chavrouze – Gros Nain et Buck’s – Simon_ACP sont les affiches de l’après-midi.

21h00 : le camion de pizzas fait son chiffre du mois avec notre commande et la soirée se poursuit avec des jeux et du Blood Bowl pour les plus acharnés. L’histoire raconte que certains se sont couchés au lever du soleil …

Dimanche 12 juin, 10h00 : pas de répit pour les Bleus ! Matt le fou travaille son money time mais s’incline contre les Morts-Vivants de Justicium tandis que Bourpif plonge dans le doute Bouzzy en l’emportant 2-1. Enfin, Chavrouze et Simon_ACP se séparent sur un match nul et vierge.

13h00 : on conserve la recette de la veille avec barbecue et pétanque au programme. La fête touche à sa fin mais que ce fut bon ! Encore merci Bastien pour ton excellent accueil !

L’intégralité des photos est disponible ici.

Le prochain rendez-vous des Bleus : Rugbowl (19-20-21 août).

Lutèce Bowl : les Bleus au complet !

logo_lc_200

Ce weekend du 25 et 26 juin se tient le plus grand tournoi de l’Hexagone et un des plus importants à l’échelle européenne. Organisé par les parisiens de la Lutèce Cup depuis 2004, le Lutèce Bowl était à l’origine un tournoi individuel avant de devenir une épreuve par équipes en 2009. Populaire au delà des frontières françaises, le tournoi attire depuis quelques années des pointures du circuit européen dont les All the President’s Men, équipe double tenante du titre, composée avec l’ossature de l’équipe nationale anglaise championne du Monde (2011) et d’Europe (2010, 2013 et 2014). L’édition 2016 ne fait pas exception à la règle puisque de nombreux anglais franchissent la Manche tandis que danois et italiens tenteront de décrocher le Graal à leur tour.

10414591_10152259035874385_7733978706311623099_n

Les organisateurs attendent de pied ferme les 32 équipes inscrites pour un weekend qui devrait une nouvelle fois rester dans les annales du Blood Bowl français. Sur les 160 participants, les 12 membres du groupe France seront pour la première fois réunis tous ensemble. L’occasion de renforcer davantage les liens entre les coachs et de faire connaissance pour certains. La présence de Nainfa permettra également la remise officielle des maillots de l’équipe de France 2016.

Où affronter les Bleus ? Les 12 membres du groupe France sont répartis dans 5 équipes qui devraient par ailleurs toutes jouer le haut du tableau. Revue d’effectifs.

Équipe de France

549773edflogofinal

Capitaine : Budwiser / Chavrouze, Sebotouno, Simon_ACP, Harti

Composée exclusivement de membres du groupe France, avec trois coachs de l’Eurobowl et deux de l’Europen. Podium attendu pour montrer aux nations étrangères que les Bleus ne finiront pas à la seconde place de l’Euro une troisième fois de suite.

Turone Bashlords

10491968_10152259036154385_5234289522232917378_n

Capitaine : Kadu-C / Justicium, Karaak, Gros Nain, Reddawn

Deuxième de la dernière édition du Lutèce Bowl après avoir tenu le nul face aux anglais en ronde 5, les tourangeaux tenteront d’intégrer le top 5 même si le plateau semble très relevé pour un joueur au niveau aussi médiocre que leur capitaine.

Latino Lovers Revival

12241343_10153052606616222_3541632589424342404_n

Capitaine : Bouzzy / Matt le fou, Tripleskull, Missweden, Tank

En manque de coachs pour monter une équipe complète, les danois ont réactivé leur filière française de la Coupe du Monde italienne. Bouzzy rejoint une nouvelle fois les Latino Lovers et emmène avec lui le gourou des Pilous, le Master of Poupettes Matt le fou. Une équipe taillée pour la gagne qui fera partie des ogres de la compétition.

L’Entente Cordiale

Chr24ACUUAApSXB

Capitaine : Bibi / Mubo, Kfoged, Galmor, Elyoukey

Encore une équipe terrifiante sur le papier, qui compte trois internationaux français (dont un actuel) et deux cadors du circuit mondial. Pour beaucoup, elle est favorite à la victoire finale. BiBi sera présent pour la première fois avec l’ensemble des coachs du groupe France.

Lutèce Noobz

10488091_10152259039034385_1097153781867801603_n

Capitaine : Knox / Lizardcore, Zahiko, Willem, Titouch

Vainqueur du Rendez-Vous Blood Bowl avec les Noobz (Pedro et Sladmortis), Zahiko remet le couvert avec cet effectif, vainqueur du Lutèce Bowl en 2012 et troisième de la Coupe du Monde à Amsterdam. Des coachs reconnus et avec une forte expérience, il faudra compter sur eux dans les hauteurs du classement.

BiBi se met à nu

BiBi site

Adulé par certains, détesté par beaucoup d’autres, le roquet des forums ne laisse pas indifférent. Coach aux qualités techniques supérieures à la moyenne, le champion de France 2012 se livre sans tabou depuis son havre de paix au pied des Alpes. Confidences incisives d’un incontournable du circuit …

On ne te présente plus en tant que coach, mais qui es-tu dans la vie réelle ?

Dans la vraie vie de tous les jours, je suis un bibliothécaire / père de famille avec une petite vie proprette et une maison avec tout le confort moderne. Je vis à Chambéry, capitale historique de la Savoie (oui, c’est important).

Le Blood Bowl, c’est quoi pour toi ?

Blood Bowl, c’est avant tout un jeu. En tant que gros joueur (aussi bien vidéo que plateau), j’aime Blood Bowl car en terme de jeu 1 vs 1, c’est à mon sens un des tous meilleurs.

Un côté rpg/gestion avec des compétences, des points d’xp, du management, du médiéval fantastique …

Un côté stratégie où tu fais un peu bosser tes neurones, à jongler entre risques et récompenses. En plus, même au bout de plusieurs milliers de matchs, on n’a jamais l’impression de ne plus rien avoir à apprendre.

Un côté aléatoire qui fait que rien n’est jamais figé, et qui promet de sacrés ascenseurs émotionnels.

C’est bien entendu aussi une sacrée communauté :  primo, un groupe de mecs qui a su se remonter les manches pour faire évoluer et vivre un jeu en dehors de la mainmise de GW, et ça, je trouve que ça a de la gueule. Un petit côté “power to the people”, je tire mon chapeau à ceux qui ont joué un rôle là-dedans. Secundo, c’est une grosse communauté de joueurs qui, chacun avec leur personnalité, leur vision du jeu ou de la vie en général, mais surtout leur bon esprit, font vivre le Blood Bowl aux 4 coins de la France et dans le reste du monde libre.

Tu es souvent très agressif sur les forums, est-ce une façon d’exprimer la frustration due à ton physique ingrat ?

Alors non, je ne suis pas agressif, mais volontiers incisif. Adepte du bon mot, de la blagounette et de la vanne, je n’hésite pas à faire montre de tout mon mauvais goût avec quelques jeux de mots ou tacles verbaux sur les forums. Cependant, je le fais (presque toujours) avec un esprit bon enfant, en m’assurant que mon interlocuteur comprenne bien que ce n’est pas une attaque perso. Bon ok, sur certains sujets et dans certaines situations, c’est pas exclu que je me laisse entraîner par la passion et que ça clashe un peu. (Genre, au hasard, les discussions sur l’EDF ?) Quand à mon physique, assez dégueu il faut l’admettre, ça fait longtemps que j’en ai fait le deuil. La perfection n’est pas de ce monde, me dit-on.

Quels souvenirs gardes-tu de tes deux premières sélections en Bleu ?

Ces deux sélections m’ont laissé plein de choses :

  • le sentiment de faire partie d’une grande famille, avec le poids que comporte le risque de décevoir cette famille que je représente,

  • la prise de conscience qu’un Euro, ça se prépare et qu’il ne faut rien laisser au hasard si on veut gagner ses matches,

  • en terme de matches, je crois que 10 de mes 12 matches en EDF ont été accrochés, tendus, indécis, avec des moments de tension intenses : bref, tout ce pourquoi j’aime ce jeu,

  • enfin, malgré 2 belles 2èmes places pour lesquelles toute l’équipe a mouillé le maillot, une petite pointe de déception, qui me pousse d’ailleurs à revenir cette 3ème fois !

IMG_20160511_095617

Perte totale de virilité, le roleplay du coach Sylvain ?

Honnêtement, on peut battre les anglais cette année ?

Je pense que nous n’avons pas à rougir face aux anglais. Certes, ce sont des monstres, mais on a une équipe sacrée balaise cette année, et en plus nous n’avons pas de Khemris dans nos rangs. C’est peut être con de dire ça, mais je crois que l’important si on les affronte, c’est de ne pas avoir de complexe d’infériorité et de les affronter comme des adversaires “normaux”.

Sérieusement, c’est quoi ton roster de prédilection ? Parce qu’à force d’être bon en tout on risque de finir par être bon en rien …

Malgré mes remarques un peu outrancières sur le roster sylvain, je crois que c’est celui que je préfère. Il permet de faire tellement de choses que c’est vraiment plaisant à jouer. Parfois, on a quand même l’impression que c’est une équipe un peu “cheatée”, mais je compte sur mes adversaire de l’Euro pour me prouver le contraire !

On dit que tu as été retenu en équipe nationale cette année uniquement pour aider Justicium à s’exprimer en anglais. Info ou intox ?

Pour avoir déjà fait un tournoi en Angleterre avec le bonhomme en question, je peux attester qu’il a des lacunes. Quoi que, lacunes c’est peut être un peu faible comme terme …

J’ai quand même constaté que quand il tombe sur un beauf fan de foot comme lui, il s’entend très bien et peut même faire un semblant de conversation.

Que penses-tu de tes coéquipiers ?

De manière générale, je pense qu’on a cette année une super équipe, aussi bien au niveau du jeu que de l’état d’esprit. Je suis vraiment content d’être avec ces 7 mecs.

Lequel est le plus doué ? Le plus drôle ? Le plus charismatique ?

Le plus doué c’est compliqué à dire : Harti est incontestablement un monstre, mais on ne peut pas dire que nos pilous soient des rigolos, que Simon enfile des perles et que GN fasse figuration. Note que je ne dis rien de Justi car on sait très bien pour quelle raison il est en EDF, et c’est pas pour son niveau de jeu.

Le plus drôle je sais pas, mais celui qui me fait le plus marrer c’est justement monsieur le banquier. Surtout quand il fait des vidéos, ou juste quand il est lui même et qu’il fait le beauf.

Le plus charismatique, c’est à mon sens le maître pilou, avec son flegme, sa barbe et son célèbre “Allez poupette, allez salope”.

Et ton sélectionneur dans tout ça ?

Le sélectionneur sera jugé à la hauteur de sa prestation. Les critères ?

Le temps pour apporter le café à ma table, la qualité des escort girls ramenées dans la chambre d’hôtel, la lyricité de ses discours motivationnels de coach.

Vu qu’il a déjà fait un très beau boulot de sélectionneur et d’émulation autour de l’EDF cette année, je mets beaucoup d’espoirs en lui. Ne nous déçoit pas, cap’taine !

dsc02811_0

Le fameux bouc de harder !

Tu seras encore candidat l’année prochaine pour porter le maillot Bleu ?

Non. Il y a plein de monde qui veut et qui mérite autant que moi de jouer dans cette formation. Non les Dulac, je ne parle pas de vous. Me concernant : trois fois de suite, ça suffit. Ce qui ne ferme pas la porte pour le futur, qui sait ?

Les tournois de l’est sont-ils plus relevés que ceux du grand ouest ?

Ayant fait très peu de tournois dans l’ouest, j’aurais bien du mal à donner une réponse à cette question qui est je pense surtout un clin d’oeil aux divers tacles assénés par quelques jeunes tourangeaux à mon égard. Toujours est-il que quand ils sont venus dans cette moitié de la France, ils sont toujours rentrés broucouille !

Si la France remporte l’Eurobowl, es-tu prêt à garder ton fameux bouc de harder pendant une année complète ?

Ma pilosité faciale étant un sujet de longs débats au sein d’une partie de la communauté, je vais tout de suite mettre un terme aux faux espoirs de certains. Le retour de mon bouc n’est hélas pas au programme à l’heure actuelle, victoire de l’EDF ou non.

Tu es le leader technique de l’effectif avec Harti. Y a t-il une guerre des égos entre les deux branleurs que vous êtes ?

Ha, je suis leader technique ? Merci pour la promotion, mais je ne m’en souvenais pas … N’ayant pour le moment pas pu participer aux weekends d’entraînements de l’EDF, je n’ai pas vraiment pu apporter grand chose aux autres membres de l’équipe, mais je compte me rattraper. Je ne pense pas qu’il y ait une guerre d’égos, vu que lui comme moi savons très bien que l’autre est un sale type, et que lors de nos affrontements, je joue à chaque fois très mal et ça ne m’empêche pas toujours de gagner.

Tu as succédé à Galmor au titre de champion de France en 2012. Cette distinction représente quoi pour toi ?

Devenir champion de France a changé beaucoup de choses pour moi : je suis maintenant membre à vie du Rotary Club, on me reconnaît dans la rue, et ma voisine me drague comme pas possible depuis.

Plus sérieusement, ça représente un jalon dans ma “carrière” bloodbowlistique. Un sentiment d’être monté pendant un temps au sommet de la toute petite échelle de la toute petite compétition qu’est le Blood Bowl en France. N’empêche que ça fait plaisir.

cdf1

La consécration pour le pitbull du web !

Que penser de la sélection de Gros Nain, le frère du capitaine des Bleus ?

Je pense avoir une grande part de responsabilité dans ce casting de dernière minute, non ? A force d’harceler GN par sexto, il a fini par céder et présenter sa candidature, alors que je crois que c’était loin d’être fait à la base. Je pense que malgré un roster moins puissant que le haut du panier, GN peut surprendre à l’Euro. J’ai en tout cas de grands espoirs en lui. Vu que Karaak avait déjà pris honteusement son meilleur pote, ça ne me choque pas outre mesure qu’il pousse l’outrage jusqu’au bout en prenant son frangin. Le népotisme, ça se fait sans demi mesure !

Quel est ton programme jusqu’à l’Eurobowl ?

J’enchaîne tout d’abord 4 tournois en 4 mois : le Graoully, le Lutèce, le Block et le Rugbowl.

En septembre, c’est un peu compliqué mais il y aura sans doute un weekend d’entraînement auquel j’espère participer !

Ensuite, je vais continuer à faire du training sur Fumbbl, car ça permet de garder des bons automatismes et d’être confronté à plein de situations, même si le niveau en face n’est clairement pas celui affronté lors de l’euro.

Enfin, je poursuis ma prépa physique à coups de sessions VTT, et ma prépa mentale en gérant une gamine de 3 ans sans presque jamais m’énerver.

IMG_20160614_195027

Papa BiBi vu par Éloïse, 3 ans

L’absence d’Elyoukey dans l’équipe prouve t-elle que les hautes instances du Blood Bowl hexagonal sont racistes ?

Blood Bowl est un jeu raciste à la base : y’a qu’à voir l’ambiance dans une team de Bas-Fonds, ou la haine des deux équipes quand il y a un match Sylvains/Elfes noirs par exemple. Bref, on peut juste dire que les instances françaises sont juste “fluff” en perpétuant cette tradition. Bien sûr, il va manquer à notre formation et aurait pu être drafté en tant que consultant musical. Il m’a par exemple initié à ce tube méconnu sous nos latitudes.

Ta caricature te plait ? Laquelle est ta préférée ?

Félicitations à l’artiste qui a tiré nos portraits. Même si tous ne sont pas aussi réussis à mon goût, il y a des pépites comme celle de Matt le fou. L’alliance de la barbe et des oreilles de lapins, fallait oser ! La mienne est assez classe aussi, même si on dirait que j’ai fait un bébé à Karkass, et ça c’est un peu flippant !

Quel comportement doit avoir un joueur qui joue en équipe de France ?

Sous peine de finir sur un bûcher érigé par Bibicop, mon Dr Hyde à moi, un joueur de l’EDF doit :

  • soutenir ses copains. Même si ils jouent mal Khemris.

  • respecter ses adversaires. Même si ils sont italiens.

  • respecter les règles du jeu. Même si on aimerait bien faire un GFI avec un joueur qui a déjà joué.

  • ne rien lâcher pendant ses matches. Même si les dés ils font rien qu’à être méchant avec lui.

  • payer la tournée quand c’est son tour. Même s’il aime pas la bière, on boira la sienne si besoin.

Peux-tu nous donner ton avis sur les Chevaliers du Pow ?

Les quoi ?

Il paraît que tu consultes tous les matins ton profil sur la NAF. Vrai ou faux ?

C’est vrai : une main sur la souris, l’autre dans le slibard.

Le suédois tu maîtrises ?

Skol ofenstrü !

Où en est la concurrence ?

Brèves

Alors que le coup d’envoi de l’Eurobowl sera donné dans moins de cinq mois, l’équipe française est constituée depuis un long moment et s’entraîne activement pour soulever le prestigieux trophée. Qu’en est-il des futurs adversaires des Bleus ?

Les favoris chahutés, l’Italie en place

Double tenante du titre, la perfide Albion peine à se mettre en place pour l’édition suédoise. Si Lycos a remplacé au pied levé Don Vito le capitaine démissionnaire, les anglais vont devoir composer avec l’absence de Pipey. Inutile de les enterrer trop vite cependant, puisque Geggster, Joemanji, Podfrey ou encore Purplegoo seront vraisemblablement de la partie.

Composition probable : Geggster, Jimjimany, Joemanji, Lycos, Mubo, Podfrey, Purplegoo et Wilzif.

La sélection espagnole a rencontré des difficultés internes pour élire un sélectionneur. Il n’y a donc pas un mais deux capitaines pour les ibériques qui ont la charge de retenir chacun quatre coachs. Malgré ce retard à l’allumage, il faudra sans doute compter sur eux dans le top 5 final.

Pas de nouvelles des danois pour le moment, hormis la présence du capitaine Tripleskull. Du classique à prévoir pour l’équipe nordique, qui s’appuiera principalement sur les Latino Lovers, seconds lors de la précédente Coupe du Monde.

L’Italie est prête et sa sélection est d’ores-et-déjà connue. Le sélectionneur Roller a retenu pour la conquête du titre européen cinq champions du monde (Beppe, Dirold, Farina, Kaltenland, Spartako), deux habitués des lieux (Liam, Matte8) et le nouveau venu Verrinho. Ils font figure de favoris et il sera très compliqué de contrecarrer leurs plans.

normal_BloodBowl_WC2015-118

Composition probable : Beppe (Elfes Noirs ou Nordiques), Dirold (Amazones ou Elfes Noirs), Farina (Nains), Kaltenland (Skavens), Liam (Morts-Vivants), Matte8 (Nains du Chaos), Spartako (Elfes Sylvains) et Verrinho (Hommes-Lézards).

Les outsiders se font attendre

Nos voisins belges et suisses n’ont toujours pas communiqué sur leurs équipes respectives. Les capitaines Magictobe et Strider84 devraient dévoiler les listes au cours de l’été. Le coût de l’événement a refroidi certains membres de la communauté du plat pays, ce qui explique peut être cette difficulté à constituer un groupe de huit coachs.

L’Allemagne a elle bouclé son effectif et pourra s’appuyer sur le MVP du mondial italien Muadib pour espérer enfin obtenir un résultat. L’équipe du capitaine Arioso n’est en effet plus montée sur le podium de l’Eurobowl depuis 2004 …

Nos amis lusitaniens ne devraient tout simplement pas être présents au championnat d’Europe, pour les mêmes raisons que la Belgique. Le capitaine Haktar semble déjà tourné vers l’organisation de l’édition 2017 au Portugal …

2015_11_08_08_35_30

Enfin, le pays organisateur aura à cœur de briller devant ses supporters. Quinzième à Lucca, la Swedish Blood Bowl Alliance devrait être l’ossature de la sélection hôte. En progrès lors des derniers championnats européens, 2016 peut être l’année de la confirmation pour les suédois.

Les petits prêts à en découdre

La victoire ne reviendra probablement pas à l’une de ces nations mais elles joueront le jeu à fond. Finlande, Hongrie, Norvège et Pays de Galles seront les pièges à éviter pour les pays favoris, qui devront assurer les points contre ces équipes qui n’ont rien à perdre.

L’Ecosse, les Pays-Bas et la Serbie s’inviteront sans doute à la fête dans les semaines à venir.

Les français se bougent pour l’Europen

Déjà 16 triplettes inscrites pour succéder aux Lutèce Noobz (Knox, Pedro, Sladmortis) qui seront évidemment présents pour réaliser un doublé historique. Les Trois Petits Cochons (Funny Valentine, Lord Bojo, Tyra) et un trio composé de Buck’s, Darkstorm et Maram seront également là pour porter les couleurs françaises à Örebro. Quand on voit que des noms comme Cana et Sizzler sont dans la liste des participants à l’Europen, on se dit que la triplette EDF emmenée par Sebotouno ne devra pas chômer pour espérer l’emporter.

La startlist au 01/06/2016 : ici.

Le prochain rendez-vous des Bleus : weekend de cohésion chez Maram (10-11-12 juin).

[Mercato] La Condate tient la corde pour un Bleu !

cropped-logo_ldcblog

Fidèle à ses habitudes, Colonel Castor attire chaque année de nouvelles recrues au sein de l’enfer de Bréal. La rentrée prochaine pourrait bien voir le jeune et prometteur Zahiko poser ses bagages sur les bords de la Vilaine. Un sacré coup pour le commissaire condatien à l’heure où le marché des transferts est au plus calme.

Si rien n’est encore officialisé à l’heure actuelle, il semblerait que le violet de la Sock’s n’ait pas été insensible aux appels du pied rennais lors du Crom’A’Gnon le weekend dernier. Mieux, le rongeur à queue plate s’est gentiment incliné en ronde 5 face à la potentielle recrue afin de ne pas froisser son ego …

portraitcastor

Le recruteur le plus efficace de France !

La balle est désormais dans le camp de Toto, actuellement basé au Havre pour ses études. Les probabilités de le voir en rouge et noir d’ici quelques mois sont réelles et la Condate est prête à accueillir ce membre du groupe France à bras ouverts. Ce serait le troisième international pour la Condate après Khelby en 2010 et le champion d’Europe Bloody en 2012.

dsc_10801

Tu veux ou tu veux pas ?

Concernant le contrat, les modalités sont toujours les mêmes pour les nouvelles recrues de la capitale bretonne. Le Colonel et ses hommes garantissent aux nouveaux venus un appartement et une charmante compagne, ce qui devrait nettement peser dans la balance. Quand on voit que l’Ange Loup Sanguinaire est aujourd’hui papa quelques années seulement après sa signature en LdC, on peut affirmer que la mafia rennaise ne chôme pas ! Plus de détails sur les tractations à venir ici.

Le prochain rendez-vous des Bleus : RDVBB (28-29 mai)