BudWiser

« La Passe Rapide, c’est le ball control 2.0 »

Bud Site

Pseudo : BudWiser

Prénom : Rémi

Surnom :

# NAF : 12987

Ligue : Pilous, Agen

Roster : Elfes Noirs

Palmarès en équipe de France :

1 sélection

Vice-champion d’Europe 2014

6 matchs : 2 victoires, 4 nuls et aucune défaite

Qui est-il ?

Rémi, 22 ans… de Blood Bowl ! mais en vrai 37 ans, le doyen de l’EDF.

J’aime les jeux en général. J’en ai pratiqué de toutes sortes, sur plateau, de cartes ou encore sur le net avec un certain succès. Dans des vies précédentes, j’ai terrorisé le jardin n°2 de TaupeDélire avec « MoleDav, la taupe des Carpates », emmené ma franchise des Auckland All Darks d’Ultraball au sommet de la ligue Platinium sur plusieurs saison consécutives, ou encore remporté la Coupe de France de Diplomatie en 2007.

Pour ma retraite bloodbowlistisque, je pense que j’irai me faire des couilles en or en jouant au poker.

Je ne connais pas la chouine, je m’accommode très bien de la part d’aléatoire présente dans le Jeu. J’adore me triturer les méninges pour analyser comment un match a basculé et comment la décision s’est faite.

« Les Pilous … mon fils, ma bataille. »

La vie, c’est une histoire de rencontres. Les Pilous aussi.

Pourquoi est-ce que j’ai corrompu notre asso de jeux de société en sortant un jour ma boite de 3e édition à l’une de nos soirées en hiver 2008, je ne sais pas, mais ça a plutôt bien fonctionné.

Talkarde arrive trois mois plus tard, pour ouvrir sa boutique « Pile ou Face ? ». Il nous fait découvrir le Blood Bowl moderne avec ses règles révisées (LRB5) tellement plus équilibrées, nous explique le principe du one-turn (un truc de dingue !), nous parle des légendes que sont les champions du monde toulousains, du jeu sur le net…

Août 2008, mon premier Rugbowl, une claque énorme ! Tout m’a plu. La communauté de ce jeu est vraiment magique et le jeu par équipe tellement génial. En revenant je prends le poste de commissaire et me lance à fond dans le recrutement et la formation en mode intensif.

Un an plus tard au Rugbowl c’est la naissance aux yeux du monde des polos rouges et du « Pile dans ta face ! ».

La compet’ internationale, je commence à connaitre que ce soit en individuel ou par équipe. L’alchimie pour qu’une équipe vive bien ensemble n’est pas évidente à trouver quand il s’agit de gens qui ne sont pas habitués à jouer ensemble. J’aime l’équipe de Capitaine Karaak dans la continuité de celle de Galmor en 2014. J’ai autant envie de me battre pour mes coéquipiers que pour battre de l’anglais, du danois ou de l’italien. Cette EDF, je la sens bien.