Weekend EDF #1 : retour en images !

Retour sur le premier weekend de cohésion de l’équipe de France 2016 qui s’est déroulé du 26 au 28 février à Chartres.

Vendredi 26 février, 18h30 : en provenance du Havre, le violet Zahiko est le premier arrivé à destination. Il est imité quelques minutes plus tard par les tourangeaux Bourpif et Gros Nain.

Cathédrale-vue-de-nuit-©-Office-de-Tourisme-de-Chartres-Chartres-Convention-Visitors-Bureau-Y-Wemaere

La principale (et unique) attraction de la ville !

20h45 : après plus de six heures de route et une arrivée dans un climat glacial, les Pilous BudWiser et Chavrouze posent leurs valises en terre chartraine. Venant du nord, Simon_ACP est déposé à la gare par ses covoitureurs et est récupéré au vol par le sélectionneur.

22h30 : le repas englouti, les jeux commencent avec quelques belles prestations lors de la partie de Time’s Up puis des luttes acharnées à Shadow Hunter. Il est déjà 3h30 du matin et les convives partent se coucher.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Samedi 27 février, 9h30 : Sebotouno sonne, les bras chargés de croissants et autres réjouissances. La maison s’éveille doucement. Harti débarque pendant que BudWiser et Karaak vont faire les courses.

11h00 : la causerie du sélectionneur commence avec la diffusion du fameux PowerPoint et le programme de la journée. Le matin, deux contre deux avec les binômes suivants : BudWiser/Zahiko, Chavrouze/Karaak, Gros Nain/Harti et Sebotouno/Simon. Cela a donné lieu à des échanges très intéressants entre les coachs dans le but de rechercher les placements optimaux tout en anticipant les mouvements à venir de l’adversaire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

13h30 : BudWiser, Karaak et Lolo se mettent aux fourneaux. Au menu, filet mignon de porc en croûte, gratins de légumes et dauphinois.

15h00 : Justicium fait son entrée, armé de plus d’un kilo de rillons, spécialité tourangelle. L’apéro commence et tout le monde se met à table.

16h15 : reprise des activités Bloodbowlistiques avec des matchs pour certains, des mises en situation pour d’autres. Sebotouno et Simon_ACP inversent par exemple leurs rosters afin de comprendre au mieux leurs difficultés. En parallèle, ça joue à d’autres jeux dont Bang !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

20h30 : direction le bowling pour mesurer l’adresse et le sang-froid des membres de l’équipe de France. C’est Simon_ACP qui se montre le plus à l’aise lors de la première partie, avant d’être défait par Justicium lors de la seconde. Harti y laisse un doigt tandis que BudWiser ressent des douleurs dues à son grand âge. Vers minuit, Justicium reprend la route vers Tours.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dimanche 28 février, 0h30 : les organismes sont fatigués, on mange sur le pouce puis chacun regagne ses pénates. Harti, Karaak, Lolo et Sebotouno font de la résistance et lancent un Novembre Rouge qui sera couronné de succès malgré de grosses frayeurs et un sous-marin à deux doigts de finir au fond de l’océan. Il est déjà 2h30 et il y a un tournoi le lendemain !

8h30 : réveil compliqué pour certains, une douche prise à la va-vite et malgré tout nous arrivons en retard à la salle de Bailleau-le-Pin ! Sur les 26 participants, 9 appartiennent au groupe France, il est donc plus que probable que des membres de l’équipe de France s’affrontent. Cela ne manque pas, BudWiser affrontant Gros Nain et Harti tandis que Karaak et Zahiko défient le capitaine portugais Haktar.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

17h10 : membre du staff de l’équipe de France, le turon Bourpif est le seul à trois victoires à l’issue des trois rondes. Sans surprise, il remporte l’Aplocalypse Bowl II, succédant ainsi à Justicium. Avec des Nains du Chaos, Sebotouno complète le podium de brillante manière et est élu dans la foulée capitaine de l’équipe Europen. Une fois n’est pas coutume, Harti est le dernier du groupe France, prenant la quinzième place finale du tournoi, bien embarrassé par le manque de temps.

DSC_0162

17h30 : c’est déjà l’heure du départ et tous ont hâte d’être à la prochaine réunion du groupe France. On sait d’ailleurs qu’elle se tiendra aux alentours de Clermont-Ferrand, car c’est géographiquement central et accessible pour tous les membres.

Un grand merci à vous d’avoir joué le jeu messieurs, j’espère que nous serons au complet lors du rassemblement à venir ! Allez les Bleus !

7 commentaires sur “Weekend EDF #1 : retour en images !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s