Les Bleus peuvent-ils le faire ?

EDF2016

L’équipe de France de Blood Bowl sera à la poursuite d’un troisième sacre européen en Suède. Sur le papier, les favoris sont connus : Angleterre, France et Italie. Les danois seront bien sûr présents pour jouer les troubles-fêtes. Mais qu’en est-il réellement des chances de nos Bleus à Örebro ?

Une campagne en équipe décevante

Avec une huitième place honorable mais un ton en dessous du résultat espéré lors du Lutèce Bowl, l’équipe de France n’a pas marqué les esprits. Elle se classe notamment derrière les All The President’s Men et les Latino Lovers. Mais certains membres de l’équipe nationale ont brillé sous une autre bannière, à l’instar de Matt le fou qui remporte le MVP et BiBi le classement en équipes avec l’Entente Cordiale.

Le Fou MVP

Plus inquiétante, la performance réalisée par les tricolores lors du Rugbowl toulousain. Dans l’allure le samedi avec les grosses écuries, l’équipe s’effondre le dimanche et essuie un lourd revers face aux anglais, futurs vainqueurs de l’épreuve chère aux Azes. En prenant une piètre sixième place, très nettement en dessous de l’objectif annoncé, l’équipe a été piquée dans son orgueil et devrait rebondir de la meilleure des manières.

Des Bleus qui brillent en individuel

Le groupe France a néanmoins remporté pas moins de sept tournois en 2016, et a collecté de nombreux podiums.

Sans jamais être vainqueur, Zahiko réalise une saison remarquable, figurant neuf fois sur dix dans le top 5 de ses tournois. Le leader des Pilous est lui toujours invaincu en 2016 (8/2/0) à la tête de ses Amazones.

Les tournois remportés :

  • Harti : Coupe de la Déchéance et Block
  • BiBi : Stress Cup
  • Bouzzy : Belgian Open
  • Gros Nain : Bowl d’Armor
  • Karaak : Breizh Bowl
  • Matt le fou : Lutèce Bowl

Une cohésion sans faille

Même dans la douleur, les Bleus restent soudés. En difficulté lors du Rugbowl, les tauliers comme Justicium et Matt le fou ont insufflé cet esprit de combativité et de gagne jusqu’au tour 16 du dernier match. La confiance règne au sein du groupe mais le tournoi toulousain a fait figure d’avertissement. Les coachs savent ce qu’il reste à faire pour décrocher la troisième étoile.

EDF2016 staff

L’ultime rassemblement des Bleus qui devrait se dérouler lors du Hord’Bowl fin septembre servira de répétition générale et donnera l’occasion au groupe de se souder encore un peu plus.

Et toi, que penses-tu des chances réelles de victoire de l’équipe de France ?