La consécration pour Clément0

549773edflogofinal

Adulé, critiqué, contesté, au cœur de polémiques fumantes, il ne laisse pas indifférent, mais peu importe ce qu’en pense le petit monde du Blood Bowl français, le résultat est là : le néo-messin Clément0 remporte le titre de champion de France 2016. Il met ainsi terme à une domination sans partage du parisien Harti, triple tenant du titre de l’épreuve et second cette année à un souffle du sacre final.

Un début d’année prometteur

Auteur d’une reprise correcte lors du Melting Bowl lyonnais (3/1/1) où il n’est défait que par Cyg-Obsidian dans un derby d’Elfes Sylvains, il s’impose quelques mois plus tard au Crom’A’Gnon (4/1/0) à la tête d’une franchise Elfe, bien aidé par la présence d’un redoutable sorcier dans ses rangs.

Le Lutèce Bowl et le Bowl des Vignes ne contribueront pas à son futur titre, mais il a déjà fait une partie du boulot lors de ses deux premières sorties.

Des raisons d’y croire

A mi-saison, le nouveau membre du Blitz 57 prend la seconde place du Block (4/1/0), dans la banlieue lyonnaise. Il défait BiBi en ronde 5 dans un match qui fera les choux gras de la presse spécialisée, pour une histoire de double relance utilisée dans le tour. Il est alors sur la voie royale pour le titre final à condition de signer encore une performance de haute volée d’ici le Dragon Bowl nantais qui scelle la fin du championnat de France.

Auteur d’un Rugbowl satisfaisant et d’un Alsabowl un ton en dessous, il ne cède pas de terrain sur la concurrence mais ne parvient pas à prendre les commandes du classement.

Le Ch’ti Bowl, comme un symbole

Membre des Marie Louise des Flandres pendant quelques années, c’est sur ses terres d’adoption que Clément0 remporte son second tournoi de l’année (4/1/0), marquant ainsi de son emprise le championnat de France. Ayant échoué en 2015 à la seconde place du tournoi nordiste, le futur champion national fait coup double en 2016 et se place idéalement avant le sprint décisif.

La Coupe des Loups donne lieu à un marquage à distance entre Harti et l’ancien toulousain, ce qui offre un statu quo au classement. L’affrontement entre les deux coachs atteindra son paroxysme lors de l’Ambowl où Clément choisit délibérément de ne pas marquer contre Simon afin de maintenir le parisien à quelques centièmes de points derrière lui.

Nantes, terre de sacre

Une fois n’est pas coutume, le championnat de France a été haletant jusqu’à la fin, puisque cinq candidats pouvaient prétendre au Graal à l’issue du Dragon Bowl. C’est finalement le turon Olivierdulac qui sera le plus proche d’arracher la couronne du messin lors de l’ultime ronde mais un as dans l’en-but de Clément0 compromettra définitivement ses rêves de titre.

Il aura eu chaud jusqu’au bout, mais au final, c’est lui qui monte sur le trône du Blood Bowl français pour cette année. Bravo à lui, espérons qu’il brille sous les couleurs nationales lors de l’Eurobowl 2017.

Un grand merci à Manx pour sa planche satirique en référence au final épique de l’Ambowl, qui aura fait couler beaucoup d’encre !

blague-pourri-clement0

5 commentaires sur “La consécration pour Clément0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s