Conseil de classe : les bulletins tombent !

conseils-de-classeEn place depuis presque trois mois à la tête de l’équipe de France de Blood Bowl suite à sa réélection en décembre 2016, le sélectionneur Karaak fait le point sur les membres du groupe 2017 qui iront défendre le maillot bleu à Porto lors des vacances de la Toussaint.

Second degré et rire jaune au rendez-vous …

Une classe prometteuse

N’entrons pas dans les considérations individuelles pour le moment et intéressons nous au comportement du groupe depuis le début de l’année civile. Les membres de l’équipe de France ont participé à sept tournois, dont un outre-manche. Lors des tournois hexagonaux, il y a toujours eu au moins un représentant tricolore présent.

Le groupe France compte déjà trois victoires (Azzroag, Foxxx, Silkoun) et cinq podiums (Dents de Sabre, Harti, Karaak*2 et Sebotouno). Mieux encore, les deux premières places du championnat de France sont occupées par Harti et Karaak, tandis que le trio Karaak/Clément0/Harti truste la tête du classement glissant suite au Bowl des Korrigans.

Autre motif de satisfaction, parmi les onze premiers du classement 2017, pas moins de six membres du groupe y figurent. Le weekend de cohésion qui se profile en fin de semaine donnera l’occasion au capitaine de féliciter ses troupes, en forme dès le début de l’année. Attention cependant à tenir la distance, l’Eurobowl est encore loin …

L’avis du conseil de classe : un groupe homogène et investi, en témoigne les nombreux matchs disputés sur FUMBBL et les bons résultats lors des tournois nationaux. La cohésion prend forme petit à petit et les éléments perturbateurs comme Olivierdulac n’entravent pas le bon fonctionnement du collectif. Une dynamique à poursuivre. Félicitations du conseil !

Premier de la classe et bonnet d’âne

Passons désormais aux évaluations individuelles, qui font trembler d’avance les élèves qui se savent en danger …

Dans un souci d’éthique et de transparence, tout sera divulgué dans les lignes qui vont suivre, au diable les egos et considérations personnelles. C’est sérieux ici, on joue.

Tableau d’honneur

Azzroag, 2 tournois, 11 matchs : 7 victoires et 4 nuls.

L’élève qui sort du lot pour ce premier trimestre n’est autre que le Lutécien Azzroag, lui qui a tant espéré intégrer un jour la caste EDF. Devant assurer la difficile succession d’un Justicium intouchable depuis quelques mois, le montrougien a parfaitement pris la mesure de son rôle et est tout simplement invaincu en 2017 à la tête de son roster Morts-Vivants.

305733img0760
Invincible en 2017, le parisien Azzroag !

Solide à York lors du UK Team Challenge, il défait notamment Jimjimany et tient la dragée haute à Winkle Picka et Sladmortis.

Presque à domicile, lors de la Coupe de la Déchéance, il parvient à se hisser en finale après évité les pièges des rondes précédentes : vainqueur 2-0 du franco-portugais, il s’offre un succès retentissant et affiche clairement ses ambitions.

L’avis du conseil de classe : un début d’année remarquable, il ne faut rien lâcher. Un investissement supplémentaire sur FUMBBL pourrait faire de toi le numéro un français devant cet imposteur de Justicium. Bravo !

Félicitations

Foxxx, 3 tournois, 13 matchs : 9 victoires, 1 nul et 3 défaites.

Le coach Pacte du Chaos de la triplette Europen n’a pas mis bien longtemps à briller en 2017. Il avait fini l’exercice 2016 en trombe avec une victoire au Baiona Bowl puis une seconde place lors du Dragon Bowl, il remonte sur la première marche dès sa première sortie, au Bowl des Cathim.

Ayant fait le déplacement avec une escouade Pilou venue en force, il s’impose notamment contre Harti et Go The Hakes, la terreur de l’Ouest, avant d’assurer le nul en finale face à Olivierdulac. Un beau succès pour sa première à la tête d’une franchise Morts-Vivants.

podium-cathim
Triplé de poids lors du Bowl de Cathim !

Moins en verve lors du Pilou Bowl (2/0/1), il défait cependant Jeff, champion d’Europe et du Monde qu’on ne présente plus. Toujours en quête de nouvelles sensations, il s’est essayé aux Elfes Noirs pour la première fois lors du tournoi organisé par Bouzzy et BudWiser, pensionnaires de l’équipe de France 2016.

Enfin, en difficulté le samedi au Bowl des Korrigans, il remporte ses deux matchs le jour du seigneur et s’offre un bilan honorable pour la découverte du roster Elfes Sylvains.

L’avis du conseil de classe : un beau trimestre, agrémenté d’un succès en Normandie. Aucun match sur table avec ton roster de prédilection cependant, vivement le prochain trimestre !

Harti, 3 tournois, 15 matchs : 10 victoires, 4 nuls et 1 défaite

Remonté comme une pendule suite à la perte du titre de champion de France pour quelques centièmes de points, la machine n’a pas de temps à perdre en ce début d’année. En l’espace de trois tournois, il a déjà repris la tête du championnat et compte bien la conserver jusqu’en décembre.

Second à Caen, il ne s’incline que face au futur vainqueur et s’offre le scalp de Zahiko dans un derby de haute volée.

De retour à la tête de ses Nains du Chaos, il brille lors de la Coupe de la Déchéance mais se voit privé du podium lors de l’ultime ronde, accroché par les Nécromantiques d’Elyoukey.

bp10Enfin, il échoue à nouveau de peu pour monter sur le podium, accroché une nouvelle fois lors de la ronde 5, alors qu’il avait contré le Chaos de Samdulac à la mi-temps.

L’avis du conseil de classe : ta régularité lors des évaluations est remarquable, aucun doute sur ta réussite à venir.

Silkoun, 1 tournoi, 4 matchs : 3 victoires et 1 nul.

Actif sur FUMBBL avec une dizaine de matchs au compteur depuis janvier (3/4/4), le toulousain du clan des Azes s’est imposé lors de la Soap Night face à de nombreux membres de sa ligue.

Si son roster est encore en réflexion, il étudie de nombreuses pistes et semble proche de trouve la bonne formule pour une équipe polyvalente, alliant impact physique et mobilité.

L’avis du conseil de classe : la volonté et l’entraînement paient toujours ! Courage.

Encouragements

Buck’s, 2 tournois, 10 matchs : 5 victoires, 2 nuls et 3 défaites.

Boulimique de matchs online, le canard s’investi pleinement et ne compte pas les heures passées devant son écran pour améliorer son jeu sur un roster exigeant et difficile à maîtriser. Avec déjà 25 matchs sur FUMBBL (10/5/10), le vainqueur de l’Eurobowl danois fait preuve d’une motivation sans faille.

Malgré un tournoi en demi-teinte en Angleterre (2/1/3), il accroche Purplegoo, coach incontournable du 8 anglais au palmarès bien garni.

De retour en France, il réalise un quasi sans faute malgré un match nul en ronde 5 face aux Slanns de Gorgoth. Le roller derby lui laissant désormais plus de temps libre, nul doute qu’il va progresser encore.

L’avis du conseil de classe : les efforts consentis se ressentent, il faut continuer en ce sens !

Chavrouze 51, aucun tournoi

Les contraintes personnelles et professionnelles étant ce qu’elles sont, le vainqueur de l’Europen suédois n’a pas eu l’occasion de lancer la saison de ses Nains sur plateau en 2017.

bp18

Il n’a cependant pas chômé online, avec un bilan flatteur de 7/6/2 face aux autres membres du groupe. Une valeur sûre qui est bien difficile à bouger lorsque son jeu est en place.

L’avis du conseil de classe : ton taux d’absentéisme est trop important pour que tu puisses être en tête de classe, mais tu en as le potentiel !

Clément0, 2 tournois, 10 matchs : 5 victoires, 3 nuls et 2 défaites

Très à l’aise sur FUMBBL (11/1/4), le sulfureux champion de France 2016 reprend l’année en douceur sur plateau.

Malgré un départ canon de ses Elfes Sylvains lors de la Coupe de la Déchéance, il est stoppé net en ronde 3 par les Nains du Chaos de Oon. Accroché par Ghorghor et Simon_ACP le dimanche, il rend une copie moyenne (2/2/1) pour sa première sortie de l’année.

Aux commandes d’une franchise Humaine lors du Bowl des Neiges, il intègre le top 10 final, ne s’inclinant que contre Oeil Cendre, coach qui montera sur la troisième marche du podium.

L’avis du conseil de classe : coach investi et passionné, qui prend du temps pour analyser ses erreurs et son jeu. Il n’a pas supprimé la passe dans le vide de son playbook et c’est tant mieux !

Olivierdulac, 1 tournoi, 5 matchs : 3 victoires et 2 nuls.

Le fantasque coach tourangeau aux occupations multiples (politique locale, arbitrage, amour fou, études sur Paris, Hearthstone) parvient malgré tout à se libérer du temps pour notre passion commune.

bp-odl

Quitte ou double sur FUMBBL (9/1/7), il peine encore contre les rosters lourds malgré des progrès notables. Brillant lors du Bowl de Cathim, il a notamment défait le meilleur joueur Morts-Vivants de la Coupe du Monde 2015, Matt le fou.

L’avis du conseil de classe : espérons que tu n’auras pas un conseil municipal ou un match de Ligue 1 à arbitrer le weekend de l’Eurobowl …

En cours d’acquisition

Dents de Sabre, 2 tournois, 10 matchs : 5 victoires, 1 nul et 4 défaites

De résultats en dents de scie pour le félin le plus célèbre de l’Ouest. Irrégulier sur FUMBBL (2/1/3), il l’est encore plus en vis-à-vis.

podium10
Imprévisible et génial, Dents de Sabre !

Méconnaissable lors du Bowl de Cathim en janvier (1/1/3), il se hisse sur la troisième marche du podium à domicile (4/0/1), lors du Bowl des Korrigans. Imposteur ou génie ? Difficile de se prononcer à ce sujet mais Dents de Lait fait rêver sa région et ses enfants, n’est-ce pas là l’essentiel ?

L’avis du conseil de classe : si tu arrêtais de choisir tes matières, tes résultats s’en ressentiraient ! Heureusement que l’Eurobowl ne se déroule pas à Caen …

Sebotouno, 2 tournois, 10 matchs : 5 victoires, 2 nuls et 3 défaites

Investi et moteur dans le groupe, le doyen de l’équipe ne doit sa place dans cette catégorie qu’à sa cinglante contre-performance lors du Bowl des Korrigans.

Prometteur sur FUMBBL (12/1/5) et impérial lors de la Coupe de la Déchéance (4/1/0), le pensionnaire de la Sock’s s’est effondré en Bretagne (1/1/3). Défait lors de deux derbys, il se fait ensuite accrocher par les Gobelins de Skink Compact. A nouveau défait le dimanche matin, il parvient enfin à s’imposer face aux Elfes Sylvains de Kindé lors du dernier match.

L’avis du conseil de classe : ton dernier contrôle a bien plombé ta moyenne mais tu restes un bon élève, impliqué et volontaire.

Blâme

Zahiko, 1 tournoi, 5 matchs : 3 victoires et 2 défaites.

Omniprésent l’an passé, le rouennais d’adoption a disparu de la circulation depuis son intégration au sein de la Néoma Business School.

toto
C’est ça l’EDF 2017 ?

Absent de FUMBBL, Toto n’a que moyennement convaincu lors du Bowl de Cathim. Vaincu par Célénite et Harti, il remporte malgré tout ses autres matchs.

Pas d’inquiétude cependant, le jeune étalon devrait se mettre au diapason dans les semaines à venir.

L’avis du conseil de classe : à courir les filles, tu risques d’être moins à ton travail. Il faut se ressaisir, et vite !

Cohésion et tactique au programme

Pour marquer la fin de ce premier trimestre riche, l’équipe au grand complet se réunit à Chartres. L’occasion pour certains membres de faire connaissance, de découvrir le fameux PowerPoint, d’échanger et de progresser ensemble.

Des sparring partners prestigieux (Gros Nain, Justicium, Simon_ACP) font le déplacement et quelques fans émerveillés seront également de la partie (Bourpif, Guigui, Samdulac).

L’escape game du samedi soir devrait être un moment fort de ce weekend qui se terminera par le tournoi de l’Aplocalypse Bowl, organisé par l’AJSM.

Allez les Bleus !

2 commentaires sur “Conseil de classe : les bulletins tombent !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s