Le sélectionneur fait ses devoirs : Le 8 anglais à la loupe

Il y a quelques jours, les anglais ont annoncé le 8 qui défendra leur(s) titre(s) à Cardiff.
Sans réelle surprise, ils semblent rester dans la lignée de ce qui en fait la meilleure nation Blood Bowl des dernières années, en comptant sur un socle de joueurs (très) expérimentés, accompagnés de joueurs talentueux mais qui ne connaissent pas (ou peu) l’Eurobowl.

england

Pour rafraîchir les mémoires, l’Equipe d’Angleterre de Blood Bowl c’est ça :

  • 8 … Comme le nombre de podiums atteints en 11 éditions auxquelles ils ont participé,
  • 6 … Comme le nombre de titres remportés par le 8 de la Rose (2004, 2010, 2013, 2014, 2016, 2017),
  • 4 … Comme le nombre de titres consécutifs ! Les anglais ont remporté toutes les éditions depuis 2013 !


Equipe d’Angleterre 2018 :

Lycos (c) – Nécromantiques
Geggster – Amazones
JimJimany – Elfes Sylvains
Joemanji – Morts-Vivants
PurpleGoo – Humains ou Nains du Chaos
Nippylongskar – Nains
Pipey – Hommes-Lézards
PeteW – Elfes Noirs

Le post de Lycos sur l’annonce de sa sélection : ICI

Les anglais restent fidèles à leur habitude d’avoir un capitaine-joueur, alors que petit à petit l’idée du capitaine non-joueur semble faire de plus en plus d’émules.

Lycos emmènera donc, du haut de ses 11 sélections, son équipe, épaulé par un Geggster aussi expérimenté que lui.
Ci-dessous un tableau des participations et résultats des 8 joueurs composant l’équipe d’Angleterre 2018 :

Name Eurobowls V N D Ratio
Geggster 11 31 23 13 63,43 %
Lycos 11 30 18 19 58,21 %
Jimjimany 7 24 12 7 69,77 %
Purplegoo 6 18 15 4 68,92 %
Joemanji 6 19 12 6 67,57 %
Pipey 6 16 10 10 58,33 %
Nippylongskar 1 3 1 2 58,33 %
PeteW 0

Au total, ce roster cumule 48 sélections !!
A côté, l’Equipe de France fait presque figure de rookie, avec son équipe « expérimentée » alignée cette année ! Pour comparaison, les 8 Bleus cumulent 18 sélections au total, plus la présence de Zoul dans une équipe de mercenaires en 2010


Lycos

Le Capitaine, ex-président emblématique de la NAF, qu’on ne présente plus.
Une fois encore, il va tenter d’apporter son expérience à son groupe, pour lui permettre de rester à 100% tout au long du tournoi.

Des 7 joueurs déjà capés, il est celui qui, sur le papier, a le moins bon ratio (58.21 %, pour 30 Victoires, 18 Nuls et 19 Défaites) … et pourtant c’est celui qui a le plus engrangé de points contre les Bleus. Il n’a été battu qu’une fois (par Darktroll, en 2009, excusez du peu), pour 4 victoires et 3 matchs nuls.


Geggster

Il serait aisé de se dire que l’absence de Podfrey, n°1 Amazones Monde, aux commandes des Amazones est une bonne nouvelle (et au fond c’est peut-être vrai), mais on a, avec Geggster un monstre de régularité à la tête d’un roster contre lequel chaque match est un casse-tête.

Geggster, en amazones, c’est 2 défaites en 47 matchs (29 / 16 / 2, soit un ratio de 78,72 %) ! Ces 2 défaites sont enregistrées lors de l’Eurobowl 2013, contre Matt le Fou (en amazones) et Dirold (en elfes noirs). Cela fait donc 4 ans et demis qu’il n’a pas été défait à la tête de ses amazones …

Face aux Bleus, il enregistre 4 victoires, 1 nul et 2 défaites (face à Matt le Fou donc, en 2013, et Mistery et ses Morts-Vivants en 2009, alors qu’il jouait nains)


Jimjimany

L’ogre (ou l’Homme-Arbre) de cette équipe, tout simplement.
Ce statut se résume en 3 chiffres :

  • Il est n°1 NAF tous rosters et nations confondus au moment où j’écris ces lignes, à 275.31, ainsi que du nouveau classement Glicko,
  • Il a dépassé plusieurs fois les 300 NAF ; la première fois lors de l’Eurobowl 2014, avec un pic à 305,20 lors de l’UK Team Challenge 2015,
  • En 6 Eurobowls joués en Elfes Sylvains (il en a joué un en skavens), il n’a perdu que 4 matchs (contre les elfes sylvains de FischerKing en 2009, les nordiques de Zerak en 2012, les nains de Farina et les skavens de InForThePain en 2016) !

A noter qu’il est le seul joueur de cette liste qui n’a jamais perdu le moindre match face à un français lors d’un Eurobowl, affichant un bilan de 2/4/0 face aux Bleus.


Purplegoo

Le n° 2 Humain NAF jouera son troisième Eurobowl aux commandes de ce roster (le 7ème en tout) s’il valide ce choix, ce qui semble être la tendance. Il sort d’ailleurs d’un NAF Championship plus que réussi, durant lequel il sort un 5/0/1 (4ème sur 192 joueurs), ne perdant qu’en dernière ronde face à Podfrey, qui remporte le tournoi avec ses elfes noirs.

Il n’a perdu aucun match lors des deux Eurobowls qu’il a joué en humains (3/3/0 en 2014, 2/4/0 en 2016), ce qui est très solide pour un roster Tier 2.

Face aux Bleus, sans être une de nos bêtes noirs, il reste sur un bilan neutre (1/3/1, son unique défaite datant de l’an dernier, avec ses Hommes-Lézards, face aux Nains du Chaos d’Harti)


Joemanji

Depuis quelques années, les français ressemblent à la bête noire des anglais (cela ne les empêche pas de remporter l’Euro hein ^^ ) et Joemanji semble illustrer à lui tout seul cet état de fait.

Le second MV anglais sur le classement NAF (derrière Pipey), a croisé 5 fois la route des français et n’a … jamais gagné le moindre match (0/1/4), pourtant toujours aux commandes des Morts-Vivants. On se rappelle de son match, streamé en direct face à Clément l’an dernier.

Espérons pour nous que cette série continue 🙂


Pipey

Il est tout simplement le joueur ayant joué le plus de matchs en Hommes-Lézards au Monde (209 matchs NAF) pour un ratio de 76,79 % (144/33/32).
Son classement NAF a pris une belle claque en 3 ans, passant de 271.60 à 212.60 à ce jour, mais nous aurions tort de le sous-estimer.

Il n’a plus participé à un Eurobowl depuis 2014, affichant un score de 1/3/1 face aux Bleus (sa seule défaite étant en 2014 justement, en lézards, face aux nordiques de Simon).

Un adversaire (très) expérimenté qui aura à coeur de performer à la tête d’un des rosters les plus solides de la méta.


Nippylongskar

Sans être un rookie, du haut de son unique sélection, il fait inexpérimenté à côté de ses coéquipiers.

Un seul Eurobowl donc, l’an dernier, rendant une fiche de 3/1/2 à la tête d’un roster que l’on considère (et moi le premier) comme extrêmement poussif. Lycos lui refait confiance cette année, et cela ne doit pas être sans raison.

Une seul rencontre face aux français donc, pour une défaite face aux lézards de Sebotouno l’an dernier.


PeteW

Le seul véritable rookie côté anglais. Ce spécialiste des Elfes Noirs (20 tournois à leur tête sur les 47 enregistrés sur la NAF, en vis-à-vis et online confondus) semble être une valeur sûre sur ce roster et Lycos a décidé de compter sur lui cette année.

Il était 6ème Elfe Noir NAF … jusqu’à ce week end et le NAF Championship, où il rend une fiche de 3/0/3, perdant la bagatelle de 25.87 points (!!), ce qui le laissera tout de même à un beau 223.77.

Il semble être très actif sur Fumbbl et travaille à priori dur pour répondre présent dans 5 mois et demis !


BILAN :

Une fois encore, les anglais ont fait le choix d’envoyer une équipe archi-expérimentée à Cardiff et ne rêvent certainement que d’établir un record en remportant tous les Eurobowls entre deux Coupe du Monde.

Étonnamment, les français sont en quelques sortes la bête noire des anglais depuis quelques années. Pourtant, individuellement et au cumul, ils (pour les 7 déjà capés présents dans la sélection) nous dominent encore, puisque en 37 matchs joués lors des Eurobowls, nous en sommes à 12 victoires anglaises, 15 matchs nuls et 10 victoires françaises.

Par équipes toutefois, les débats ont penché en notre faveur lors des dernières années : 2 victoires anglaises, 2 matchs nuls et 4 victoires françaises.
A noter toutefois que lors de leurs deux seules victoires par équipes face aux Bleus, ils l’ont fait sans perdre le moindre match (prenant 5,5 points en 2004 et 6,5 (!) points en 2010.

Les anglais n’ont plus battu les français depuis 2010 … mais est-ce un « vrai » bon signe ? Sachant que depuis cette défaite française, chaque édition où les anglais nous ont joué, mais ne nous ont pas battu, ils ont gagné l’Euro


France vs Angleterre en Eurobowl :

2004 : France 2.5 – 5.5 Angleterre
2008 : France 4.5 – 3.5 Angleterre
2009 : France 5 – 3 Angleterre
2010 : France 1.5 – 6.5 Angleterre
2013 : France 4 – 4 Angleterre
2014 : France 5 – 3 Angleterre
2016 : France 4 – 4 Angleterre
2017 : France 4.5 – 3.5 Angleterre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s