J-5 ! Toutes les nations, épisode 12 : l’Espagne

spainComme dimanche on n’a pas pu poster d’article, on enchaîne avec un second article aujourd’hui, sur nos voisins ibériques, 5ème du classement NAF, à à peine 0,15 points devant les suédois !

La sélection espagnole donc :

Première équipe à avoir remporté un titre européen de notre top !
Les espagnols joueront leur 12ème Eurobowl dans quelques jours, présents depuis 2004 !


Historique et Palmarès

L’entrée en matière a été fulgurante pour les espagnols. Présents dès la seconde édition du tournoi, en 2004, ils finissent sur le podium dès 2005 en Angleterre, juste derrière l’Italie, avant de remporter l’Eurobowl 2006, sur les terres des mêmes italiens !

Depuis, ils font clairement partie du top mondial, avec 4 autres podiums (2èmes en 2009, toujours en Italie, puis 3èmes en 2010, 2014 et 2016).
Ils finissent sur cette 3ème marche tous les deux ans donc … Serait-ce un signe pour cette année ?

Bilan en chiffres :

  • Nombre de participations : 11
  • Meilleur classement : 1
  • Nombre de titres : 1
  • Classement moyen : 4,2

Participations :

Année Pays Hôte Classement
2004 Allemagne 6e / 10
2005 Angleterre 2e / 8
2006 Italie  1ers / 12
2008 Espagne 5e / 12
2009 Italie 2e / 12
2010 France 3e / 10
2012 Danemark 5e / 14
2013 Autriche 6e / 18
2014 Belgique 3e / 18
2016 Suède 3e / 16
2017 Portugal 10e / 18

Rosters, Classements et Statistiques

Moy. NAF :  198,47
Donpimpon 20865 Elfes Sylvains 223,8
Beldilucho 17073 Hommes-Lézards 218,05
Malasnoticias 17068 Humains 212,54
Kewan 7710 Captain Morts-Vivants 212,24
Noerciux 16130 Nécromantiques 200,46
Dark Duke 2925 Nordiques 178,64
Duke Luther Von Hawkfire 11793 Elfes Noirs 174,23
Idroj 20930 Skavens 167,82

Très très gros roster sur le papier, avec 5 joueurs à plus de 200 NAF !
24 sélections au cumul pour ce 8, le tout en emmenant 2 rookies … ça donne une idée de l’expérience de la plupart des espagnols présents le week-end prochain !


  • |Cap| Kewan | Morts-Vivants :

Le capitaine espagnol fêtera son 10ème Eurobowl ce week-end ! Présent depuis 2004, il n’a finalement été absent qu’en 2014 et 2016 !

Il sera aux commandes morts-vivants pour la 3ème fois « seulement », puisqu’il a précédemment joué 4 fois nains (8/5/4), skavens (2/1/3), amazones (4/0/2), et nécromantiques (3/3/0).

Sur les Morts-Vivants, sur les 3 Eurobowls joués, il affiche un bilan de 8v / 3n / 1d (79,16 de ratio) ! Même si sur le papier, il a un meilleur classement en nécromantiques, son ratio en ferait pâlir d’envie plus d’un.

Au global, il est sur une fiche de 39v / 15n / 12d (70,45 de ratio) en morts-vivants. On note d’ailleurs qu’à l’opposé de beaucoup dont les stats baissent logiquement à mesure que le niveau adverse augmente, Kewan a d’excellents résultats contre les très bons joueurs. Il n’a d’ailleurs jamais perdu, en 7 rencontres, face à des adversaires à plus de 200 NAF !

Il faudra clairement compter sur le capitaine espagnol, surtout à la tête d’un roster aussi performant que les morts-vivants. Et ce qui n’est pas rassurant pour leurs futurs adversaires, c’est que sur le papier, ils sont 3 à être « meilleurs » que lui dans ce groupe !

Kewan

 

  • Donpimpon :

Ca faisait longtemps qu’on n’avait pas vu de rookie dans les listes des équipes ! Donpimpon jouera donc son premier Eurobowl, lui qui a joué l’Europen à Porto l’an dernier… et quand on voit son résultat, on peut comprendre que Kewan ai eu envie de compter sur lui.

Il reste en effet sur un très gros 6/0/0 l’an dernier, pour un global en Elfes Sylvains de 19/2/4 (ratio 80) ! Autant dire que sur le papier, il s’agit d’un sacré client !

Ses adversaires pourront essayer de se consoler en se disant qu’il n’a finalement joué qu’un seul adversaire à plus de 200 NAF (Acryosis en lézards lors de l’Europen l’an dernier) et qu’il manquera peut-être d’expérience lorsque l’opposition sera très solide… ou qu’il n’a plus joué d’elfes sylvains en tournoi depuis l’Europen … mais quoi qu’il en soit, voir un joueur elfes sylvains avec un ratio de 80 n’est jamais rassurant.

Donpimpon

 

  • Beldilucho :

Seconde sélection pour Beldilucho. Après une édition 2017 mitigée sur les morts-vivants (1/4/1), il s’est vu confier les rênes de son meilleur roster, puisqu’il pointe à 218 de classement NAF, à la 4ème place nationale.

Jouant depuis 2011, il a tout de même réussi à passer la barre des 200 NAF sur 6 rosters, dont certains particulièrement difficiles à monter, tels que les orques et surtout le Pacte du Chaos.

En Hommes-Lézards, son bilan est très bon, puisqu’il affiche aujourd’hui une seule défaite en 22 matchs ! 16v / 5n / 1d, soit un ratio de 84,09 !!

Dire que que Beldilucho sera très compliqué à jouer est un euphémisme !

Beldilucho

 

  • Malasnoticias :

Le n°2 mondial sur les Chaos Pact fêtera sa 4ème sélection… mais à la tête des humains.
Lui qui a déjà joué deux fois nordiques (4/4/4) en 2014 et 2016 jouera les humains pour la seconde fois à Cardiff, après son 3/1/2 de 2017.
A noter d’ailleurs qu’il a été la seule défaite d’Olivier du Lac à Porto, en ronde 2, qui finira à 5/0/1 !

En humains, du haut de son 10ème rang mondial, il affiche un bilan de 27v / 6n / 9d, pour un ratio de 71,43.
On notera toutefois qu’il a joué quasi exclusivement des adversaires entre 150 et 175 et que ses statistiques baissent drastiquement dès que ses adversaires montent en niveau, même si le volume de matchs joués face à des adversaires à 200 NAF et plus n’est pas énorme.

Quoi qu’il en soit, Malasnoticias sera un joueur sur qui le 8 espagnol comptera fortement pour aller chercher un classement à la hauteur de leurs ambitions.

Malasnoticias

 

  • Noerciux :

5ème joueur du groupe à dépasser les 200 NAF sur son roster, Noerciux jouera son premier Eurobowl à Cardiff.

Habitué aux rosters dits « Tier 2 », il devrait effectivement être à  l’aise sur les nécromantiques. Avant le tournoi, il affiche des statistiques à 16/5/3 sur ce roster, pour un ratio de 77,08.

De très beaux résultats donc, mais on peut remarquer qu’il n’a plus jouer nécromantiques en tournois depuis 2015 et qu’il n’a pas été opposé à énormément de joueurs de très gros niveaux.

Cet Eurobowl sera un gros test pour ce joueur, qui affiche tout de même un très gros ratio, tous rosters confondus, de 67,93 !

Noerciux

 

  • Dark Duke :

Dark Duke jouera son 7ème Eurobowl à Cardiff. Ce joueur actif sur les tournois depuis 15 ans ne manque clairement pas d’expérience.

Sur les nordiques cette année, il a joué précédemment morts-vivants (3/7/2), nains (4/4/7) et elfes sylvains (4/5/3).

En nordiques, son bilan global est de 16v / 11n / 4d, pour un ratio de 52,44. On peut noter qu’il a de bons ratios, malgré la difficulté d’être régulier sur ce roster.
Sans être son meilleur roster sur le papier, gageons qu’il apportera son expérience à ce groupe déjà très talentueux.

Dark Duke

 

  • Duke Luther Von Hawkfire :

Après 4 Eurobowls joués à la tête des Hommes-Lézards (10/10/4), le coach-au-pseudo-le-plus-long-du-circuit prendra la tête des Elfes Noirs, roster avec lequel il n’a finalement que très peu joué.

Loin des 258 NAF qu’il affiche du haut de sa première place mondiale en skavens, Duke ne comptabilise que 9 matchs en Elfes Noirs, mais on peut noter qu’il n’a jamais perdu avec eux (4/5/0, ratio 72,22).

Il n’y a malheureusement pas beaucoup plus d’informations à tirer de son graphique, mais il est clair que le classement de ce joueur ne reflète de loin pas son niveau, et qu’il sera un des leaders de ce groupe.

Duke

 

  • Idroj :

Après sa première sélection en 2016, Idroj est à nouveau sélectionné pour coacher les skavens.

Après un bilan de 3v / 2n / 1d (66,67 de ratio) lors de cette édition, on peut noter un match nul 1-1 contre les nordiques de Simon.

Au final, les skavens ne sont pas son meilleur roster, puisqu’il affiche, outre un classement NAF de 167,82, un ratio global de 58,70 (32/17/20).
Par contre, il est intéressant de s’intéresser à son graphique. On remarque que malgré ses statistiques qui peuvent paraître « moyennes » au vu de celles de ses coéquipiers, il a de très très bons résultats face aux joueurs d’un bon niveau, n’ayant perdu que 5 matchs sur 16 face aux joueurs à plus de 175 NAF.

Ses adversaires seraient clairement peu avisés de le sous-estimer

Idroj

 


Le point sur les nations à ce jour

# Nations Moyennes NAF
5 spain Espagne 198,47
6 sweden Suède 198,32
7 scotland Ecosse 195,95
8 denmark Danemark 195,92
9 switzerland Suisse 189,79
10 wales_640Pays de Galles 189,58
11 poland Pologne 183,19
12 malta Malte 179,12
13 norway Norvège 178,16
14 ireland Irlande 176,41
15 belgium Belgique 173,69
16 netherlands Pays-Bas 166,67
17 finland Finlande 161,48
18 hungary Hongrie 158,61
19 portugal Portugal 156,97
20 greece Grèce 156,80
21 Dragons 147,77
22 austria (1) Autriche 144,87

Un commentaire sur “J-5 ! Toutes les nations, épisode 12 : l’Espagne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s