Clément0

« L’important au Blood Bowl ce ne sont pas les dés, c’est ce que vous en faîtes »

Pseudo : Clément0

Prénom : Clément

Surnom : Champion, l’aut’chattard, monsieur zéro

# NAF : 18970

Ligue : Blitz 57, Metz

Roster : Elfes Sylvains

Palmarès en équipe de France :

Néant

Qui est-il ?

Clément, de l’année Mitterrand (1981), ingénieur itinérant.
Ma découverte de Blood Bowl date de mes années collèges, en même temps que les autres classiques Games (Warhammer Battle, W40k). Parmi ces jeux, c’est le seul qui ne m’ait laissé que de bons souvenirs et surtout l’impression d’en avoir eu pour mon argent de poche.
Du coup, à la sortie du jeu vidéo Cyanide en 2009, j’ai sauté sur l’occasion pour le retester et j’ai direct adoré. Rapidement inscrit à une ligue en ligne (la BBBL, super niveau), j’ai pris goût à ce mélange de rigueur et de total délire.
Sur Lille à l’époque, je tombe complètement par hasard sur un flyer pour une convention régionale de jeu (le Convention Day) dont le thème est cette année-là Blood Bowl … J’y trouve le Moute et tombe dans son piège … Et rentre donc au sein des Marie-Louise des Flandres à la rentrée 2010.

J’apprends rapidement à me détendre en match grâce aux gars en rose (traficotage de règles en tout genre, match contre deux minos etc.) et commence à jouer en tournois, en individuel puis par équipe.

Suite à mutation, je retourne en 2013 dans ma région d’origine (Toulouse) et rentre donc forcément chez les Azes, un peu sur la pointe des pieds, ne les connaissant pas si ce n’est de réputation. Je m’efforce de donner le change en termes de niveau de jeu et rentre progressivement dans leurs équipes. Je continue un temps de jouer avec les MLF (aux Lutèce 2013 et 2014 puis à l’Europen 2014). On fait alors des performances très intéressantes pour un « petit club » avec à la Lutèce une 5e puis 6e place (avec Simon la Milf, Moute et Jabba dans les équipes) et une seconde place assez mémorable à l’Europen en triplette à Ostende (avec Jabba et Guhldan).

Je joue alors plutôt Elfes Noirs en tournoi. Faisant le constat que les Sylvains sont peu joués chez les Azes, je décide de m’orienter sur ce roster à partir de 2014. Les débuts sont hard (tout premier match à Limoges contre Harti qui m’explique en Bas-Fonds …) mais petit à petit, je prends mes habitudes et mes marques sur ce roster.
En 2015, je cale définitivement ma compo avec mes 4 compétences fétiches que sont la combo Frénésie/Strip sur les DDG, Dextérité sur un Receveur (le fameux Marco Gianni, ainsi nommé car c’est Marco qui m’a soufflé cette idée au détour d’une conversation) et un TQ Blocage.

On monte une équipe « de jeunes » des Azes pour participer à la World Cup de Lucca en Italie, les Azes Tech avec Darth_Maël comme capitaine en MV, Saint Silkoun en Humains, Master Zoul en EN, Hely en Nécros et Galladur en Orcs. Pour l’instant le top de ma carrière sur BB avec un parcours épique tout au long des 3 jours de compet, un super état d’esprit et au final un super classement par équipe (5e).

Encouragé par certaines perfs intéressantes, je décide de prendre date avec l’EDF en postulant fin 2015 et en me fixant pour objectif un top 10 au championnat de France (dépasser les 300 points) pour rendre crédible une éventuelle sélection en 2016. Au final, je remporte le titre, chose complètement utopique à mes yeux jusqu’à ce que je me prenne le trophée sur le pied …
Je suis depuis la rentrée 2016 installé sur Metz et inscrit au club du Blitz 57. Une nouvelle communauté, d’autres expériences (Ouga Bouga…), d’autres gens bien.

Particulièrement attaché à ce jeu qui est pour moi le top en matière d’ascenseur émotionnel (le poker sérieux …) et à sa communauté magique, j’ai toujours cherché dans mon parcours à progresser et à sortir meilleur des matchs que j’ai pu jouer et ce quel qu’en soit le résultat.
J’ai eu très tôt une réputation de chattard, qui ne m’a jamais gêné et que j’ai toujours cherché à cultiver d’ailleurs. J’incrimine en tout cas rarement Nuffle pour un résultat négatif. Pour moi Blood Bowl est un jeu de choix avant d’être un jeu de chatte.

Je mesure en tout cas la chance qui m’est donnée d’intégrer cette équipe de France et j’espère lui apporter un maximum pour l’Eurobowl 2017 avec en point de mire le titre qui nous échappe depuis trop longtemps.