Silkoun

« Fais-le ou ne le fais pas, mais il n’y a pas d’essai »

Pseudo : Silkoun

Prénom : Mathieu

Surnoms : Saint Silkoun, la Silkounite

# NAF : 14616

Ligue : Azes, Toulouse

Roster : Humains

Palmarès en équipe de France :

Néant

Qui est-il ?

Mathieu, 36 ans, marié, une fille de 9 ans, ingénieur toulousain.

Je suis tombé dans la marmite du Blood Bowl depuis 8 ans. Ma découverte du jeu s’est faite par le biais d’un collègue qui m’a appris les bases du jeu (il a commencé à me pexer plutôt, au moins au début) sur France Bloodbowl, puis je me suis lancé et inscrit pour mon premier tournoi, un petit tournoi local, le Rugbowl 2009.

Et là, ça a été une véritable claque, non pas sur les résultats, parce que n’ayant jamais fait un seul match en vis-à-vis, je ne m’attendais à rien, mais j’ai tout adoré … tout, en fait, le jeu, l’ambiance, les tournois, l’esprit, le niveau.

Une semaine après, je rentrais aux Azes. Quand on débarque dans la ligue des Grands, de ces Champions d’Europe et/ou Monde, et autres illustres anciens, Jeff, Marco, FXIII, … on voit leur parcours, on apprend, on est vite attiré par le haut niveau et le côté compétitif du jeu vous rend plus fort. Bon ok, les premières années c’est parfois plus compliqué, mais petit à petit on apprend, on se forme, on progresse … le tout dans une super ambiance, forcément on en redemande et on veut aller encore plus loin.

Le Blood Bowl, c’est aussi les tournois, la découverte de lieux, des amis. Les tournois en équipe restent pour moi un plus, avec la possibilité de jouer avec une bande de potes, et de tout donner pour eux, où le résultat de la team compte plus que le résultat de son propre match, où les coéquipiers sont là pour apporter leurs pierres pour faire avancer l’équipe, le tout dans un super état d’esprit. Mais les tournois, c’est aussi l’organisation en elle-même, ayant participé quelques années à l’orga du Rugbowl, c’est un vrai plaisir de tout préparer en amont et pendant, et voir de tels regroupements de joueurs arriver pour le weekend et repartir avec la banane.

Après la belle aventure humaine de la 2ième Coupe du Monde à Amsterdam en 2011, mon souvenir le plus fort est la Coupe du Monde à Lucca. On y forme une équipe de jeunes des Azes (les Azes Tech avec Captain DarthMaël en MV, Mister Clement0 en ES, Master ‘Doc’ Zoul en EN, Tom ‘Hely’ en Nécros, et Gallad’ en Orcs), l’ambiance est super (avec une palanquée de Français, 3 équipes d’Azes, on monte à Lucca en minibus), la motivation, l’état d’esprit au top, on finit top 5, en ayant joué les plus hautes tables et envoyé du rêve pendant 9 rondes, énorme comme expérience. Wink

Niveau roster, j’aime plutôt me définir comme un coach polyvalent, et du coup mon roster de prédilection est à cette image : les Humains. J’apprécie ce côté couteau suisse, qui s’adapte un peu à tout, mais également ce côté qui ne lâche rien (qui a dit comme le coach ?). Bons/mauvais en tout/rien, c’est au choix du match, du coach, de l’adversaire, rarement des dés … Cela fait 2 ans que je les joue, j’ai tout fait pour les amener au plus haut en Italie, je ferai tout pour les amener encore plus haut à l’Euro.